Ecrire, se montrer …

20 Juil

Publier n’est plus forcément éditer, c’est seulement montrer. On accepte d’ailleurs trop facilement sur le Web que la notion de « popularité » (le fait d’être très visité) supplante celle « d’autorité » (le crédit moral et intellectuel). Le fantasme de la notoriété, le pouvoir que donne l’affichage de soi – et peut-être plus encore l’affichage de ses œuvres – créent des effets attestés de motivation chez les élèves mais aussi parfois une confusion dans la juste évaluation du travail. Pour le citoyen d’aujourd’hui, connecté à Internet, la notion d’information est toujours à double sens : celle qu’il recherche ou qu’il reçoit, bien sûr, mais aussi celle qu’il produit, sans qu’il y ait de véritable séparation entre les deux sens. Peut-être entrons-nous dans un monde virtuel où l’on écrit – et publie – plus qu’on ne lit.

Odile Chevenez, Tribune juin 2008 des Cahiers de l’ingénierie pédagogoque

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :