Solitude, again

10 Fév

L’université était digne de louange, croyait Emerson, ne serait-ce que parce qu’elle procurait à ses membres “une chambre particulière et une cheminée” – l’espace physique de la solitude. Aujourd’hui, bien sûr, les universités font tout leur possible pour empêcher les étudiants d’être seul, de peur qu’ils ne perpètrent des actions auto-destructives, et aussi, peut-être, des pensées non conformes. Mais aucune réelle excellence, personnelle ou sociale, artistique, philosophique, scientifique ou morale, ne peut advenir sans solitude.

The last thing to say about solitude is that it isn’t very polite.
La dernière chose à dire quant à la solitude, est qu’elle n’est pas très polie.

Friendship may be slipping from our grasp, but our friendliness is universal.
L’amitié glisse peut-être hors de notre portée mais notre amabilité est universelle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :