Programmer nos défauts et nos névroses –

17 Juin

Programmer nos défauts et nos névroses – Tenir la chronique des avancées de la robotique est une autre manière de parler de nous autres, les êtres humains. La dernière avancée en date est détaillée sur le site de Discovery Channel, c’est « la robotique neurobiologique ». Le constat de base de ce champ est assez évident : les robots arrivent bien à calculer ou à jouer aux échecs, mais http://ow.ly/2Il19i

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :