Le cartable connecté en blog

cartable2008

Le cartable connecté est devenu un blog : pourquoi ?

  • Par suivisme ?

Loin de nous l’envie de sacrifier à un usage qui serait au dire des médias quasi unanime chez les enseignants : sur ce point je ne suis pas sûre que la pratique professionnelle du blog soit si répandue, qu’ils soient natifs ou étrangers. Les réalités sont loin des pratiques des journalistes (Twitter, fils RSS), loin des prescriptions à la mode aussi.

Il y a les professionnels de « l’info » comme les journalistes, les bibliothécaires et il y a les enseignants et ce n’est pas tout à fait le même métier. Certes, un professeur de langues doit gérer l’abondance d’informations comme tout un chacun aujourd’hui et en cela il est préférable et quasi inévitable qu’il se forme aux outils de recherche, de classement, d’échange avec les autres. S’il veut « accompagner les élèves ou étudiants dans leurs apprentissages » comme l’on dit aujourd’hui, il faut qu’il comprenne vraiment ce qu’est leur culture.

Connectés aux autres nous le sommes plus que jamais, et avec ces outils là justement dont il faut connaitre les ficelles et les fils.

Le blog fait son chemin dans les usages mais se heurte toujours à un ensemble de réticences que nous pourrions résumer ainsi :

Blognon1

La crainte être observé, jugé, critiqué, évalué est pour beaucoup dans le refus de se lancer dans une publication. En France la culture du Magister seul face à sa classe et maître à bord est solide. Un blog de classe met à plat et à jour l’organisation pédagogique et les petits secrets sont vite éventés. La peur d’être copié, pillé est rattaché à cet individualisme forcené. On va me piquer « mes » idées !

Blognon2

Je travaille 20 heures, voire 25 ou 30 heures. Croyez-vous que je puisse m’amuser avec ces gadgets ?
Se lancer dans un blog est chronophage, c’est incontestable. Un peu plus de liberté se paie, non ? Dans un premier temps, il est sûr qu’il faut tâtonner, essayer, se tromper mais vos élèves seront sensibles à vos efforts. C’est un pas vers eux.

Blognon3

Le plus difficile dans un blog, c’est l’étape papier crayon. La définition des besoins de votre classe, du type d’échanges que vous souhaitez, du type de documents que vous voulez proposer. Cela va déterminer les catégories que vous allez choisir. Classer vos billets par niveaux, par compétences travaillées, par thèmes, par projets, ou plus classiquement par genres (lexique, grammaire, civilisation) ?

Blognon4

S’il est un argument qui pèse un peu plus que les autres c’est celui-là. La question des droits d’auteur sur internet est compliquée. L’enseignant est responsable de ce qui est publié sur son blog et sur celui de ses élèves dans le cadre d’activités de classe. Vous pouvez publier sur votre blog des images vous appartenant, si elles respectent le droit à l’image des individus ( accord écrit à la fois de l’élève et de son représentant légal !), vous pouvez citer une œuvre mais attention, le « droit de citation »ne concerne que les textes écrits et pas les images fixes ou mobiles, ni le son ! Voila qui est bien fâcheux pour les professeurs de FLE. Les citations d’œuvres sous droits au-delà de 5 lignes ne sont pas recommandées. Le site Weblettres a mis en ligne une excellente synthèse sur le sujet
Aspects juridiques : quelles sont mes obligations si j’ouvre un blog avec mes élèves ? À quoi dois-je faire attention ?

  • Rester au cœur du métier

Faciliter l’accès aux ressources, ce n’est pas rajouter des listes aux listes. Le cartable connecté gardait un ordre qui ne sera peut-être plus lisible pour les jeunes professeurs qui vont arriver dans le métier, celui des catégories de la classe de langues traditionnelle : lexique, grammaire, culture… Les nouveaux outils et documents d’internet reconfigurent ces classifications, opèrent des glissements et des combinaisons qui les rendent désuets.

Il fallait une forme plus souple, plus expérimentale qu’un site internet classique, ouverte aux commentaires. Et c’est la principale raison qui justifie ce passage au blog.

1. La rubrique » Activités » disparaît dans les archives

Anciennes catégories

Cette catégorie n’est plus tout à fait pertinente à l’heure des mixages. Comment en effet continuer à faire ces anciennes distinctions – écrit, oral, expression, compréhension – alors que l’écriture et la lecture multimédia mêlent les typologies ?

Pour les besoins de la classe, on continue néanmoins à classer les activités selon ces critères commodes et on trouvera encore beaucoup de sites qui proposent des listes raisonnées mais ces ressources sont de plus en plus difficiles à actualiser. Pour que la catégorie « Activités » soit maintenue et régulièrement mise à jour, il y faudrait des heures de travail que nous ne pouvons lui consacrer.

Il nous semble que ce travail de sélection, de tri , c’est à vous à le faire en fonction du profil de vos étudiants, de vos élèves, en fonction de vos goûts et de vos intérêts et du contexte de votre travail.

Si l’on veut des idées pour la classe, nous renvoyons désormais à trois sites principaux qui sont des références :

2. La rubrique OUTILS, REFERENCES et EVALUATION subsistent et ont été complètement réactualisées.

3. Nous souhaitons pouvoir bénéficier de vos commentaires, et bien entendu la forme adéquate (le mot revient souvent aujourd’hui!), c’est le blog.

Ceci n’est pas sans incidence sur les contenus : le cartable connecté paraissait généralement à la fin de la première semaine du mois, le rythme sera désormais plus soutenu et les nouveautés éparpillées au fil des jours et des semaines.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :